Le Forum des peuples pour l'eau 2024 - Bali, Indonésie

  

Du 18 au 24 mai 2024, l'Indonésie accueillera le 10e Forum mondial de l'eau (WWF). Cet événement triennal est organisé par le Conseil mondial de l'eau (WWC), un organisme multipartite dirigé par des entreprises qui réunit des banques, des sociétés transnationales du secteur de l'eau, des universitaires et des organismes publics afin de promouvoir des solutions du secteur privé en matière de gouvernance, de gestion et de distribution de l'eau.

C'est pourquoi, depuis plus de vingt ans, ces forums sont contestés par le mouvement mondial pour la justice dans le domaine de l'eau - un réseau grandissant d'organisations pour la justice dans le domaine de l'eau et de l'environnement, de mouvements sociaux, de petits exploitants agricoles, de syndicats et de défenseurs des droits humains du monde entier.

Les organisateurs du Forum des peuples pour l'eau (PWF) sont fermement résolus à considérer l'eau comme un élément vital et sacré, et non comme une marchandise, faisant partie de notre patrimoine mondial qu'il convient de partager équitablement et de protéger pour les générations futures. Au-delà de la protestation exprimée à l'encontre des marchands d'eau, des profiteurs et des commanditaires réunis au Forum mondial de l'eau, le PWF cherche à présenter des alternatives, à apprendre ensemble, à planifier ensemble et à trouver de nouvelles façons de vivre ensemble.

Ce que nous ferons à Bali

Le PWF 2024 à Bali offre aux mouvements mondiaux pour la justice de l'eau et à leurs alliés et partenaires une opportunité d'apprendre, d'organiser, de mobiliser et d'unir les luttes pour le droit humain à l'eau en Asie du Sud-Est avec d'autres luttes contre la privatisation et pour des alternatives publiques et communautaires à l'eau à travers le monde. À Bali, et pour les participants qui se joindront virtuellement depuis le monde entier, les activistes de l'eau continueront à défier et à résister à la privatisation de l'eau, reconnaissant que la lutte pour l'eau est une lutte intersectionnelle et internationaliste qui nécessite une orientation anticapitaliste, antiraciste, féministe et centrée sur les peuples. Les défenseurs de l'eau et d'autres personnes joindront leurs mains et leurs voix à celles des communautés de Bali, d'Asie du Sud-Est et du monde entier pour renforcer le réseau et le mouvement mondial pour la justice dans le domaine de l'eau (voir le programme du PWF pour plus d'informations).

Lire la suite...

Réunion annuelle de l'EWM - Lyon, France 2024

Le Mouvement Européen pour l'Eau organise sa réunion annuelle 2024 à Lyon (France) du 4 au 6 avril.

Lire la suite...

Le Mouvement Européen de l'eau face à l'initiative "Blue Deal" du Comité Économique et Social Européen

Crédits photo: CESE

Le Comité économique et social européen (CESE), organe consultatif de l'Union européenne (UE), promeut une initiative visant à développer une approche globale des politiques européennes de l'eau. Cette proposition vise à se matérialiser dans une déclaration qui sera remise à la Commission européenne, au Parlement européen et au Conseil de l'Union européenne lors de la conférence de haut niveau "Appel pour un Pacte bleu de l'UE" en octobre 2023, au cours de la présidence espagnole du Conseil de l'UE. L'objectif du CESE est de faire de l'eau l'une des principales priorités de la prochaine Commission européenne.

Compte tenu de la pertinence de cette initiative, le Mouvement européen de l'eau précise ci-dessous sa position à cet égard, en identifiant les principaux défis et ses propositions d'action liés à l'eau dans l'UE, le tout afin d'influencer le processus de développement et de mise en œuvre du Blue Deal.

Lire la suite...

Halte aux massacres et aux atrocités à Gaza et dans tous les territoires occupés

Le Mouvement européen pour l'eau (EWM) condamne fermement l'invasion en cours de Gaza, le massacre, les blessures et la mutilation de civils innocents, dont près de la moitié sont des enfants, la privation d'eau, de nourriture, de carburant, de soins médicaux et d'autres produits essentiels, la répression, la ségrégation et la destruction systématique des maisons des Palestiniens dans tous les territoires occupés, et demande :

  • un cessez-le-feu immédiat
  • la fin de toute violence contre la population
  • des corridors humanitaires
  • la fin du régime de colonisation et d'apartheid d'Israël
  • la reconnaissance du droit à l'autodétermination du peuple palestinien.

Lire la suite...

Déclaration suite aux rencontres 2024 à Lyon

Lyon, 4-6 avril 2024

L'eau pour tous, l'eau pour la paix. Lors de sa réunion annuelle, le Mouvement Européen pour l'Eau réaffirme la gouvernance publique et démocratique de cette ressource vitale, qui doit être préservée comme un bien commun contre toute privatisation, marchandisation, guerre et accaparement.

Face aux urgences environnementales, sociales et politiques, le patrimoine naturel et les ressources en eau doivent être sauvegardés par des mesures de prévention et de protection. Face à la pénurie, à la sécheresse et aux inondations, la garantie de l'eau pour tous doit avoir la priorité sur l'utilisation industrielle ou agricole excessive ou illégitime. Il est impératif de restaurer les écosystèmes perturbés/détruits et la qualité de l'eau dramatiquement polluée par les intrants chimiques, les PFAS, les microplastiques, entre autres.À cette fin, il convient de soutenir la transition agro-écologique et d'adopter des mesures strictes concernant l'utilisation et le déversement de produits toxiques.

La mise en œuvre du Droit de Humain à l'Eau et à l'Assainissement pour tous exige que l'eau soit exclue de la libéralisation, de la marchandisation, de la financiarisation et de l'accaparement. La gouvernance de l'eau doit être publique, transparente et participative, avec un rôle actif des citoyens et des travailleurs. Soutenue et accompagnée par des partenariats public-public, elle doit garantir l'accessibilité financière, la qualité des services et l'investissement dans les infrastructures et la maintenance afin de réduire les fuites dans les réseaux.

Les pays qui sont en cours d'adhésion à l'UE, en particulier ceux des Balkans, ne doivent pas être des zones sacrifiées. Leurs masses d'eau font partie du système hydrique européen et doivent être préservées malgré le risque de projets miniers dévastateurs ; le voisinage de l'UE ne peut être réduit à une simple source d'extraction de matières premières.

Le Mouvement Européen pour l'Eau est extrêmement préoccupé par la situation actuelle de guerre et de crescendo des conflits où l'eau joue un rôle clé. L'eau ne peut pas être utilisée comme un outil géopolitique, ou pire, comme une arme de guerre, comme en Palestine, en Syrie-Irak, en Ukraine, en Turquie et dans d'autres régions. Le Mouvement Européen pour l'Eau réaffirme son soutien indéfectible à ces populations et à leurs réfugiés. Il demande un cessez-le-feu immédiat sur tous les fronts de guerre et s'associe à l'appel " L'eau pour la paix " de l'ONU.

Nous exprimons également notre inquiétude face à la militarisation croissante de la société et nous demandons qu'il soit mis fin à la criminalisation et au discrédit des mouvements de défense des biens communs et des droits fondamentaux et, plus généralement, de la dissidence et de la liberté d'information et d'expression, et que l'on s'y oppose de manière active.

Les exemples ci-dessus ont été exprimés dans une lettre ouverte aux institutions de l'UE, aux représentants élus et aux candidats aux prochaines élections européennes, demandant une reprise immédiate de l'Initiative pour la résilience de l'eau, articulée sur ces points.

Le Mouvement européen pour l'eau condamne le siège de Gaza et appelle au respect des droits humains et du droit international

Le Mouvement européen pour l'eau (EWM) condamne fermement le siège actuel et le refus d'accès à l'eau et à d'autres biens de première nécessité dont est victime la population de Gaza de la part du gouvernement israélien. Nous appelons tous les acteurs concernés à respecter les droits humains et le droit international dans le cadre de leurs actions.

Lire la suite...