Le gouvernement grec a des dettes, le gouvernement grec "régule" !

EYDAP

Désirant vendre EYDAP bon marché, le gouvernement grec est en train d'essayer de supprimer plus de 700 millions d'euros de dettes à l'entreprise. Le conseil d'administration de l'entreprise (contrôlé majoritairement par le gouvernement) abordera cette question dans la réunion des actionnaires (qui doit se tenir en octobre). De cette manière, la valeur de l'entreprise sera diminuée de la somme ci-dessus, la valeur de ses actions diminuera et les acheteurs potentiels pourront l'acquérir pour des queues de cerise.

un article de Argyris Demertzis publié dans le journal grec Eleytherotypia explique l'opération

Lire la suite...

Proposition de directive pour les substances radioactives dans les eaux de consommation humaine

La DG "Energie" de la Commission Européenne a engagé la rédaction d'une proposition de directive fixant les exigences relatives au contrôle de la qualité radiologique des eaux destinées à la consommation humaine (EDCH). Cette proposition de directive, basée juridiquement sur le traité EURATOM (articles 31 et 32), vise à intégrer ces exigences dans une législation spécifique, afin de maintenir l'uniformité, la cohérence et l'exhaustivité de la législation de radioprotection à l'échelon communautaire. De fait, ces dispositions supplanteront celles de la Directive 98/83/CE relatives au contrôle de la qualité radiologique des EDCH. Il est à noter qu'actuellement la directive 98/83/CE n'impose pas de fréquences de contrôle des paramètres de radioactivité.

Lire la suite...

La plateforme SOURCE est en ligne!

source4youth

La version en ligne de la plate-forme Source est maintenant disponible à www.source4youth.org

Cette initiative a beaucoup grandi depuis que ses bases ont été posées au Forum Alternatif Mondial de l'Eau à Marseille et après cela, plus concrètement, dans le Pavillon Bleu à Rio+20. Elle a été annoncée lors du Forum Social Mondial à Tunis où beaucoup ont accepté de contribuer aux objectifs fixés: informer, stimuler et soutenir la mobilisation des jeunes sur les questions sociales liées au droit à l'eau.

Lire la suite...

L'approvisionnement en eau potable d'Istanbul

Fournir de l'eau potable en qualité et en quantité convenables est un défi que les autorités de régulation doivent relever dans les grandes métropoles qui semblent se développer à leurs limites de durabilité. Istanbul s'efforce de relever un défi de ce genre pour sa population de plus de 10 millions d'habitants, au moyen de six ressources en eau de surface.

Presque toute l'eau potable d'Istanbul (97%) provient d'eau de surface recueillie dans des réservoirs. Ses sources d'eau les plus importantes sont le système Omerli-Darlik du côté asiatique et le système Terkos-Alibeykoy du côté européen. Les deux systèmes sont composés de barrages, réservoirs, usines de traitement d'eau et de canalisations. Beaucoup des réservoirs qui approvisionnent Istanbul sont situés dans la zone métropolitaine et sont exposés à la pollution des habitations sans assainissement adéquat.

Lire la suite...

L'UE condamne la France pour ses eaux polluées aux nitrates

La France, empêtrée dans les problèmes de pollution agricole qui contamine ses cours d'eau, vient d'être condamnée par la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE). Cette dernière a rendu, jeudi 13 juin, un arrêt qui constate les "manquements" de Paris. Cette décision est un prélude à une possible amende de plusieurs dizaines de millions d'euros, voire à des astreintes journalières qui alourdiraient considérablement le montant réclamé.

Il s'agit de la vieille affaire des nitrates et de l'incapacité de Paris de se mettre en conformité avec une directive européenne de 1991. Ce contentieux porte précisément sur la sous-estimation des "zones vulnérables" qu'il faudrait impérativement protéger, autrement dit sur le manque d'autorité de l'Etat pour respecter les bassins versants dont les teneurs en nitrate dépassent déjà les 50 milligrammes par litre. La CJUE prépare en outre un deuxième rappel à l'ordre, qui devrait dénoncer d'ici à fin 2013 la frilosité des programmes pour redresser la situation dans ces mêmes zones.

Lire la suite de l'article sur le site du Monde

Empreinte eau: le régime alimentaire européen n'est pas soutenable

L'alimentation des Européens est très consommatrice d'eau, en Europe mais aussi dans le reste du monde. Avec le changement climatique, la compétition accrue entre usages, ce régime ne pourra pas perdurer, estime une étude.

Avec la croissance de la démographie mondiale et la diffusion progressive du régime alimentaire occidental, plus riche et plus carné, les pressions sur l'environnement liées à l'alimentation augmentent. Hausse de la compétition dans les usages des terres et de l'eau, pollutions mais aussi sécurité alimentaire mondiale sont en jeu. De nombreuses études insistent sur la nécessité de changer de modèle alimentaire.

Lire la suite...